Coup de coeur d’une lectrice 🧡


La sonate oubliée (Christiana Moreau)

A 17 ans, Lionella, d’origine italienne, ne vit que pour le violoncelle, ce qui la distingue des autres adolescents de Seraing, la ville où elle habite en Belgique. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu’au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal, déniché dans une brocante. Lionella y découvre un journal intime, une médaille coupée et une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi. Elle plonge alors dans le destin d’Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle, pensionnaire de l’Ospedale della Pietà, à Venise, dans lequel “le prêtre roux”, Antonio Vivaldi, enseignait la musique à des âmes dévouées. Entremêlant les époques avec brio, ce premier roman vibrant nous fait voyager à travers la Sérénissime, rencontrer l’un des plus grands compositeurs de musique baroque, et rend un hommage poignant à ces orphelines musiciennes, virtuoses et très réputées au XVIIIe siècle, enfermées pour toujours dans l’anonymat.

Vous êtes happés par le destin d’un violoncelle, de son luthier-créateur dans la Venise du XVIIIème siècle à la Belgique d’aujourd’hui, et de celle qui le fait revivre en nous plongeant dans le dédale mystérieux, envoûtant des us et coutumes de la Sérénissime.
Quitter ce roman, c’est un déchirement, à moins de, pourquoi pas, projeter de l’emmener pour le relire… sur place ?

Mme T., lectrice

Pour voir ce roman dans le catalogue en ligne : La sonate oubliée

Animation bibliothèque 31.05.17